Le 26 novembre 2022, l’Institut Confucius de La Rochelle a été invité à participer aux Papilles du Monde dans le centre-ville, en tant que représentant de la Chine, aux côtés de 14 autres pays, dont l’Indonésie, l’Espagne et le Maroc. Les cultures colorées et exotiques de cette petite ville au bord de l’océan Atlantique se mêlent et se mélangent, tandis qu’une variété de spécialités apporte de la chaleur au début de l’hiver.

La cuisine et la culture traditionnelle chinoises ont toujours été bien connues à La Rochelle. Les organisateurs ont fourni à l’Institut le plus grand stand de l’exposition, qui mesurait 5 mètres de long, avec un sous-standard à gauche et à droite. Les personnels de l’Institut ont soigneusement décoré chaque zone. Le stand principal était dédié à la restauration avec des affiches montrant les principales cuisines chinoises. Le stand secondaire permettait de s’essayer aux échecs, à la calligraphie, à la peinture chinoise et de goûter du thé chinois. La toile de fond est décorée du drapeau de la Chine, de peintures et de lanternes chinoises.

Le stand chinois était bondé au commencement, et tout le monde a été impressionné par le large éventail de plats chinois. La nourriture chinoise la plus populaire dans la région était les dumplings, ou raviolis, et les gens ont émerveillés par la façon dont ils sont fabriqués, roulés et fourés, tandis que d’autres sont impatients de s’essayer à leur fabrication.

Les étudiants en échange de BLCU et de l’Université de Shenzhen, responsables de la calligraphie, de la peinture chinoise et des échecs, ont épaté le public français en combinant leurs compétences en peinture chinoise avec de nouvelles techniques, donnant vie aux pavillons, aux oiseaux et aux forêts de bambous. Les sept types de thé et l’art du thé exposés à la table de la culture du thé ont également attiré l’attention des visiteurs de tous âges. L’enseignant bénévole qui a réalisé l’art du thé a déclaré :  » J’ai été particulièrement impressionnée par un jeune garçon français, âgé de cinq ou six ans seulement, qui se comportait de manière extraordinairement sophistiquée, goûtant patiemment les six types de thé et repartant avec une tasse de thé jaune à la fin. »

La performance scénique préparée par l’Institut a porté l’atmosphère à son paroxysme. Des étudiantes en costume traditionnel chinois ont exécuté une danse folklorique attirant l’attention de tous. L’équipe de Tai Chi, composée de professeurs et d’étudiants issus des classes de l’Institut, a attiré tous les regards. Deux petites Françaises vêtues de Qipao ont utilisé leurs éventails de taiji au rythme de la musique avec aplomb et précision, remportant les applaudissements et les acclamations de toute l’assistance par leur attendrissant sérieux.

Le Papilles du Monde s’est terminé par la sonnerie de la cloche de l’église à 18h. Pour les Rochelais, cet événement a permis de goûter à la nourriture de différents pays et de découvrir la richesse de cultures exotiques. Tandis que pour l’Institut Confucius, il a non seulement permis de présenter avec succès les spécialités chinoises en termes de nourriture et de culture, mais a également permis aux citoyens de découvrir la culture chinoise de près. Le Festival a également créé une atmosphère particulièrement inclusive, ouverte et culturellement diverse à la ville de La Rochelle.

Rédigées par:胡明慧 赵昕戈

Laisser un commentaire